Préfecture de Martinique
Préfecture de Martinique. Photo : martinique.gouv.fr
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis quelques jours maintenant, plusieurs gros porteurs se posent en Martinique avec de nombreux touristes qui fuient les mesures instaurées pour les fêtes de fin d’année dans l’hexagone. Une aubaine pour les restaurateurs, hôtels ou encore entreprises qui vivent en grande majorité du tourisme. Une situation qui inquiète fortement une partie de la population, car en effet, depuis plusieurs jours, les plages sont bondées et certains ne respectent pas les gestes barrières et ne mettent pas leur masque.

Un couvre-feu vivement critiqué

Hier (lundi 28 décembre 2020), le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles annonçait la mise en place d’un couvre-feu au réveillon de la Saint-Sylvestre de 1 heure à 6 heures du matin. Une mesure mise en place selon lui pour éviter un rebond de l’épidémie de covid-19 sur notre île dans les prochaines semaines, mais aussi pour éviter les rassemblements festifs en Martinique.

Depuis l’annonce du couvre-feu, la mesure est particulièrement critiquée sur les réseaux sociaux par la population qui ne comprend pas comment nous pouvons accepter cette arrivée massive de touristes sur l’île et l’instauration de ce couvre-feu.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

42 nouvelles personnes testées positives à la covid-19 en Martinique en une semaine

Article précédent

« Nous écartons l’idée du confinement, ni local, ni national » indique Olivier Véran

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer