•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ouest de la Turquie, ainsi que l’île grecque de Samos ont été frappés par un puissant séisme de magnitude 7 sur l’échelle de Richter, vendredi dernier (30 octobre 2020). Une secousse qui a fait au moins 83 morts et plus de 1 000 blessés. Actuellement, 200 personnes sont toujours hospitalisées. On compte de nombreux dégâts matériels, plusieurs immeubles se sont effondrés.

Trois jours après ce terrible tremblement de terre, les secouristes toujours à l’œuvre ont secouru deux enfants en vie des décombres. Une fillette de trois ans, Elif Perincek, enfouie sous les décombres d’un immeuble, a été secourue 65 heures après le tremblement de terre et transportée à l’hôpital, a indiqué l’agence gouvernementale turque des situations de catastrophe (Afad).
Les médias turcs ont diffusé des images de la fillette enveloppée dans une couverture en train d’être évacuée sous les applaudissements d’un groupe de secouristes. « Je suis tellement heureuse. Que Dieu vous bénisse, mes prières ont été exaucées et je suis réunie avec Elif », a déclaré la grand-mère de la fillette, citée par la télévision turque d’Etat, TRT.
Elif Perincek est la 106e personne à avoir été extirpée en vie des décombres des bâtiments détruits ou endommagés par le tremblement de terre. Parmi les personnes secourues figurent sa mère, ses deux sœurs et son frère, soustraits des décombres samedi soir. Ce dernier est toutefois décédé peu après, selon la TRT.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une brume de sable assez épaisse omniprésente, ce lundi

Article précédent

Après 11 ans de bons et loyaux services, le Lili’s bar situé à Batelière ferme définitivement ses portes

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer