•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ces rencontres sont un rendez-vous annuel proposé à l’ensemble des Français par ceux qui veillent sur leur sécurité au quotidien : policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, représentants de la sécurité routière, personnels des préfectures…Elles associent également les nombreux partenaires de l’État en matière de sécurité, à l’image des collectivités territoriales ou des associations agréées de sécurité civile et de leurs nombreux bénévoles.

Cette année, la crise sanitaire met en exergue le rôle et les actions des services de l’État dans la protection de la population. Professionnels de santé, sapeur-pompiers, forces de l’ordre, services de l’État, associations de protection civile…
Tous sont mobilisés pour faire front face à cette crise sans précédent.

Compte tenu de ce contexte sanitaire, les Rencontres de la sécurité se dérouleront cette année essentiellement en ligne sur les réseaux sociaux de la préfecture.

Du 7 au 10 octobre, Martiniquaises et Martiniquais sont invités à découvrir en vidéo le quotidien et les missions de ceux qui assurent votre sécurité.
Participation citoyenne : « devenir acteur de la sécurité » à la sécurité en Martinique en proposant vos solutions, remarques ou idées par mail à communication@martinique.pref.gouv.fr

Toutes les propositions seront étudiées par un jury composé du préfet, du commandant de la gendarmerie et du directeur de la sécurité publique. Les meilleures d’entre elles seront récompensées par des « goodies » et sorties en immersion auprès des services de la sécurité.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une violente collision entre une moto et une voiture au Lamentin fait un mort

Article précédent

Vers un reconfinement à l’échelle régionale, départementale ou communale envisagé par le gouvernement ?

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer