Coronarivus, covid-19
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce mercredi 14 octobre 2020, Stanislas Cazelles, le préfet de la Martinique tenait une conférence de presse en préfecture afin de faire le point sur la situation sanitaire en Martinique, mais aussi annoncer quelques nouvelles mesures afin de faire face à la circulation de la covid-19 sur notre territoire. Une conférence programmée quelques heures après celle tenue par le président de la République, Emmanuel Macron.

En présence d’Olivier Coudin, directeur adjoint de l’ARS et Jacques Rosine, directeur de Santé Publique France Antilles, il a été décidé de remettre le couvre-feu en Martinique entre 21 heures et 6 heures. Une réunion est prévue, ce jeudi, en fin d’après-midi afin de connaître le calendrier de ce couvre-feu sur notre territoire.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Covid-19 : suivez la conférence de presse de Stanislas Cazelles, le préfet de la Martinique

Article précédent

Fortes pluies et inondations dans certaines communes du sud de la Martinique en raison du passage d’une onde tropicale

Article suivant

2 Commentaires

  1. cela est du grand n’importe quoi d’instaurer un couvre-feu de 21h à 5h du matin en disant que les restaurants qui ne sont pas dans des lieux Clos pourront rester ouvert si couvre-feu on ne peut pas aller au restaurant donc ça veut dire que tous les restaurants vont fermer donc tous les restaurants vont faire faillite ce n’est pas possible ce n’est pas gérable c’est du grand n’importe et enlever le couvre-feu après pour les fêtes de Noël et ça revient au même tout le monde va sortir tout le monde va aller en famille et ça sera exactement pareil !! les salles de sport c’est pareil elles vont mettre la clé sous la porte il faut arrêter les conneries vous êtes complètement malade cela se voit que c’est pas vous et que c’est pas votre porte-monnaie c’est sûr que votre salaire il tombe toutes les fins de mois il y a pas de problème

  2. C’est du idiot et délétère pour la Martinique. Le ministre des Outre-mer venait d’annoncer qu’il allait prendre des mesures pour inciter les français à réserver leurs vacances de la Toussaint sur la destination Antilles. Qui va vouloir passer des vacances dans une région sous couvre-feu ? La Martinique n’est pas la Guyane, et sa situation sanitaire non plus. On se base sur des tests positifs et non sur des malades et des décès. Il y a une volonté de détruire certaines PME.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer