ActualitésCaraïbesLa Dominique
URGENT

La Dominique : vers une fermeture des frontières jusqu’à la fin de l’année 2020 ?

Afin de protéger sa population face à la pandémie de coronavirus, la Dominique se dit prête a laisser ses frontières fermées jusqu'à la fin de l'année 2020, alors que le gouvernement annonçait son intention de rouvrir les frontières en août.

Abonnez-vous à :  

La pandémie de coronavirus qui frappe la planète entière ne semble pas ralentir, bien au contraire. Selon l’OMS, la pandémie continue de s’accélérer avec la multiplication de cas dans des pays déjà touchés, il y a plusieurs semaines. Le gouvernement de la Dominique avait annoncé, il y a quelques jours, son intention de rouvrir ses frontières aux voyages internationaux dès août 2020. Cependant, le Premier ministre Roosevelt Skerrit a déclaré que la Dominique ne pouvait pas se permettre de faire face à une nouvelle vague de covid-19 qui a tué 516 000 personnes dans le monde et infecté près de 11 millions de personnes depuis sa première détection en décembre dernier en Chine.

La Dominique a enregistré 18 cas positifs de covid-19. Comme beaucoup d’autres pays du monde, le gouvernement a décidé de verrouiller les frontières aux voyages internationaux dans le but d’empêcher la propagation du virus. Des frontières qui pourraient rester fermer jusqu’à la fin de l’année 2020 pour certains pays. Le gouvernement a annoncé que les frontières seront ouvertes aux voyages internationaux le 15 août et Skerrit a déclaré qu’il était impératif que la Dominique maintienne les protocoles mis en place pour faire face à l’impact du virus ici.

Nous devons continuer d’étudier ce qui se passe dans le reste du monde et s’il y a une résurgence du COVID-19. Vous voyez ce qui se passe en Europe, ils ont décidé d’ouvrir, mais ils s’ouvriront à certains pays et ils ont nommé ces pays. Donc, chaque pays est conscient de cette chose, chaque pays s’en méfie parce que l’une des principales choses que nous devons éviter en Dominique est qu’il y ait une raison de fermer à nouveau le pays. Ce ne serait pas bon pour nous et nous devons donc éviter cela. Si cela signifie que nous devons garder la Dominique fermée au reste du monde jusqu’en décembre, nous le ferons et, comme nous l’avons toujours fait, mettons de côté les considérations économiques parce que nous ne voulons pas avoir plus de ce COVID-19 en Dominique.

Pendant ce temps, le ministre de la Sécurité nationale, Rayburn Blackmoore, a fait allusion à la possibilité d’une ordonnance contraignant toutes les personnes à porter des masques en public.

Il a déclaré que l’île rouvrant ses frontières pour accueillir les ressortissants de retour le 15 juillet, il était impératif que les citoyens ne deviennent pas complaisants.

«Nonobstant la fin de l’ordonnance de couvre-feu, nous envisageons également de rendre une ordonnance… pour obliger tout le monde à porter des masques dans les lieux publics car, à l’ouverture de nos frontières, malgré tous les systèmes que nous avons mis en place, nous ouvrons également au risque associé, nous devons donc nous assurer que les protocoles requis sont maintenus et également respectés », a-t-il déclaré.

Laissez votre avis

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité