•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 7 militants d’Océanis qui devaient être jugés, le 3 juin prochain devront encore patienter. En effet, en raison de l’épidémie du coronavirus, il a été décidé de renvoyer le procès à une date ultérieure. Le procès qui devait se tenir le 13 janvier dernier avait déjà été renvoyé suite aux incidents qui avaient éclaté devant le palais de Justice de Fort-de-France.

Ces militants sont poursuivis après des affrontements avec des gendarmes lors d’un boycott au centre-commercial Océanis au Robert.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une amende de 300€ pour masques et gants de protection jetés dans la nature ?

Article précédent

L’onde tropicale numéro 2 se désorganise à l’approche des Petites-Antilles

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer