CaraïbesGuadeloupeL'actuMartinique

Des organisations syndicales demandent l’annulation des épreuves orales anticipées de français de première

classe écoleImage d'illustration.

Le Premier ministre, Edouard Philippe a présenté hier, son plan de déconfinement suite à l’épidémie de coronavirus. Lors de son discours, il a reporté toute décision de réouverture des lycées à la fin du mois de mai. « Dans ces circonstances, nous vous demandons l’annulation de l’oral de l’épreuve anticipée de français de Première » indique l’intersyndicale de l’éducation, de parents d’élèves et lycéennes.