Aéroport Aimé Césaire en Martinique
Aéroport Aimé Césaire en Martinique. ©ZayActu
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appel à mobilisation avait été lancé sur les réseaux sociaux afin d’empêcher un avion avec des passagers en provenance de Milan d’atterrir en Martinique. Finalement, des mesures avaient été prises par les autorités. Cependant, la mobilisation a été maintenue et des incidents ont éclaté entre activistes et forces de l’ordre.

Après le préfet de la Martinique, la SAMAC condamne à son tour des comportements inacceptables qui ont eu lieu samedi dernier.

« Ce samedi 29 Février 2020, nous avons assisté à un déferlement d’actes malveillants, illicites et haineux perpétrés par des activistes au sein et aux abords de l’Aéroport Martinique Aimé Césaire.

Nous partageons l’inquiétude autour de la crise sanitaire mondiale du coronavirus mais nous ne saurions accepter pareil déchaînement de violence au nom de la protection de la population.

Ces agissements nuisent à l’image de notre destination et impactent inéluctablement tout le travail de promotion mis en place depuis quelques années pour asseoir l’attractivité de notre chère Martinique.

La Société Aéroport Martinique Aimé Césaire condamne fermement les comportements inacceptables de ce groupe d’individus envers les touristes, les acteurs de la plateforme et les forces de l’ordre en présence. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le préfet condamne les violences à l’aéroport ce samedi et rappelle le dispositif sanitaire mis en place

Article précédent

Disparition inquiétante d’un homme âgé de 50 ans au Lorrain

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer