Photo : réseaux sociaux.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’arrivée d’un avion avec des passagers en provenance de Milan en Italie samedi fait couler beaucoup d’encre depuis plusieurs heures. En effet, alors que l’Italie est fortement touché par le coronavirus avec plus de 300 cas confirmés, un avion en provenance de Milan doit atterrir en Martinique samedi dans l’après-midi avec des passagers qui doivent par la suite embarquer dans un paquebot pour une croisière d’une semaine dans la Caraïbe.

Au niveau de l’ARS, l’autorité a informé que des flyers et masques chirurgicaux vont être remis aux passagers. « De la folie pure » pour certains qui trouvent ces mesures complètement inappropriées face à cette menace de contamination au coronavirus. Des élus sont montés au créneau, ce mercredi 26 février 2020 et Serge Letchimy, député de la Martinique a écrit au premier Ministre, Edouard Philippe demandant de prendre des mesures drastiques face à ça. Francis Carole, conseiller exécutif à la CTM demande lui l’annulation de ce vol.

Ce mercredi après-midi (26 février 2020), plusieurs associations dont l’Assaupamar (en réunion ce matin à ce sujet), le Kollectif Jistiss Matinik (qui a déjà écrit aux autorités compétentes), MUN représentée par Olivier Berisson, Nou Matinitjé et le collectif ZÉRO Chlordécone Objectif ZÉRO Poison se sont réunies à l’entrée de l’aéroport Aimé Césaire du Lamentin afin d’appeler les Martiniquais à se mobiliser fortement à l’aéroport ce samedi après-midi à 14 heures dans le rond point de l’aéroport Aimé Césaire contre le coronavirus.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Des mesures plus drastiques doivent être prises pour plus de vigilance concernant l’épidemie de coronavirus »

Article précédent

Coronavirus : la ville de Fort-de-France demande l’interdiction jusqu’à nouvel ordre l’arrivée d’avions en provenance d’Italie

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer