Photo : réseaux sociaux.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les militants qui se battent depuis plusieurs mois contre l’empoisonnement à la chlordécone seront à Trinité, ce samedi 22 février 2020. En effet, ils ont lancé un appel à boycott sur les réseaux sociaux. Le magasin visé est « Marché Péyi », ouvert, il y a quelques semaines maintenant. Thiriet aussi a été bloqué. Des tracts sont distribués aux automobilistes et donc à la population expliquant le pourquoi du comment. Tract que vous pouvez retrouver plus bas dans l’article.

Les militants expliquent pourquoi ils boycottent « Marché Péyi » :


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme tué à l’arme blanche aux Trois-Îlets et un décès suite à un accident de moto à Case-Pilote

Article précédent

(VIDÉO) Menacé d’élimination, un candidat à Koh Lanta éteint le feu de son propre camp qu’il avait allumé

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer