•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est un véritable séisme dans le monde des médias aux Antilles Guyane avec la disparition du seul quotidien de Martinique, de Guadeloupe et de la Guyane. En effet, ce jeudi matin, le tribunal mixte de commerce de Fort-de-France devait donner sa décision de liquider ou non France-Antilles.

Malheureusement, la décision était sans équivoque. Le tribunal a décidé de la liquidation judiciaire de France Antilles sans poursuite d’activités pour toutes les sociétés du groupe détenues par AJR Participations, excepté les radios qui ont été cédées. Dans le même temps, ce sont 235 salariés des trois départements qui perdent leur emploi.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’épidémie de grippe débute en Martinique

Article précédent

Une brume de sable assez épaisse de passage sur l’arc antillais dans les prochaines heures

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer