Image du satellite Himawari-8 : panache de fumée émanant des incendies en Australie le 1 janvier 2020
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Australie connaît depuis plusieurs mois maintenant une chaleur extrême qui se prolonge après cette année 2019 record. Cette chaleur alimente des incendies dévastateurs. Malheureusement, un pic de chaleur est prévu dans les prochains jours.

Sydney a enregistré samedi des températures record, avec 48,1 °C relevés à Penrith, dans la banlieue ouest de la ville la plus peuplée d’Australie. La ville la plus peuplée d’Australie, qui compte plus de 5 millions d’habitants avec son agglomération, est par ailleurs menacée de coupures de courant après la destruction par les feux de deux postes électriques. Les autorités ont donc appelé les habitants à restreindre leur consommation d’électricité.

L’Australie connait en ce moment de fortes anomalies de circulation atmosphérique à grande échelle qui s’ajoutent au contexte de réchauffement global. Depuis le début de la saison des incendies, en septembre, 23 personnes sont mortes en Australie, selon le Premier ministre. Des dizaines d’autres sont portées disparues, et plus de 1.500 maisons ont été réduites en cendres. Une surface équivalente à deux fois la Belgique ou Hawaï a brûlé. Les feux ont également été meurtriers pour la vie sauvage, et ont détruit la quasi-totalité du parc national de Flinders Chase, sur Kangaroo Island, qui abrite des kangourous et des koalas, ont indiqué les autorités samedi.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doubs : un homme ivre égare sa fille de 11 ans la nuit du réveillon après avoir dîner dans un restaurant

Article précédent

Coupe de France : le club de la Réunion la JS Saint-Pierroise élimine Niort qui évolue en Ligue 2

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer