•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi dernier, un appel au boycott de l’hypermarché Euromarché avait été lancé sur les réseaux sociaux. Des incidents avaient éclaté entre militants et gendarmes. Suite à ça, hier matin, 7 personnes ont été interpellées par les gendarmes puis placées en garde à vue. Une garde à vue prolongée.

Suite à ça le mouvement politique Péyi-A est monté au créneau demandant « la libération immédiate de nos compatriotes martiniquais, ainsi que l’arrêt des poursuites à leur encontre ».


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bodybuildeuse âgée de 82 ans maîtrise et tabasse son cambrioleur

Article précédent

Défilé de mode des boutiques du centre-ville du Lamentin ce vendredi

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer