Interpellations : des élus demandent la libération immédiate des militants

7 personnes ont été interpellées par les gendarmes hier matin suite aux incidents survenus sur le parking du centre commercial Océanis. Des élus par voie de communiqué demandent la libération de ces derniers.

Samedi dernier, un appel au boycott de l’hypermarché Euromarché avait été lancé sur les réseaux sociaux. Des incidents avaient éclaté entre militants et gendarmes. Suite à ça, hier matin, 7 personnes ont été interpellées par les gendarmes puis placées en garde à vue. Une garde à vue prolongée.

Suite à ça le mouvement politique Péyi-A est monté au créneau demandant “la libération immédiate de nos compatriotes martiniquais, ainsi que l’arrêt des poursuites à leur encontre”.

Laissez votre avis
Share Button

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité