Abaissement de la vitesse : les amendes destinées à financer les hôpitaux ?
Hôpital de Trinité. Photo : archives.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À partir de ce samedi 14 septembre 2019, il ne sera plus possible d’accoucher à l’hôpital de Trinité, en raison du manque de médecins anesthésistes en Martinique. Les accouchements sont donc transférés vers la MFME.

Le manque de médecins anesthésistes en Martinique a eu comme conséquence le transfert des accouchements prévus à l’hôpital de Trinité vers la MFME. En effet, à compter de ce samedi 14 septembre 2019, il ne sera plus possible d’accoucher à Trinité. Les futures mamans devront se rendre à la MFME et ce jusqu’au 31 octobre prochain.

Cependant, selon Sabrina Doré, « le directeur du CHU a assuré par téléphone qu’il mettait tout en oeuvre pour recruter rapidement et réduire les délais du désagrément. Les femmes pourront être transférées à Trinité après avoir accouché à la MFME si elles le souhaitent. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un séisme de magnitude 4,8 enregistré en Martinique à la mi-journée

Article précédent

Naissance de la tempête tropicale Humberto au large des Bahamas

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer