Photo : gendarmerie de Martinique.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des débris de la fusée Ariane ont été découverts dans la commune du Lorrain, ce samedi 24 août dernier. Ce sont des randonneurs qui ont fait cette découverte.

Samedi 24 août 2019, le centre opérationnel et de renseignement de la gendarmerie (le 17) est informé par des randonneurs de la présence de débris pouvant appartenir à un aéronef, à l’Anse Rivière-Rouge, au Lorrain.

La zone étant difficilement accessible à pied car très escarpée et soumise à une forte houle, le concours de la section aérienne de la gendarmerie est requis pour permettre à la brigade de gendarmerie des transports aériens (BGTA) d’effectuer le repérage et la reconnaissance des lieux.

Ainsi, une quinzaine de morceaux de fuselage de couleur blanche se démarquant facilement de la plage de galets noirs a été constatée.

Afin de l’identifier et la récupérer, deux militaires de la BGTA ont été hélitreuillés. De dimensions comprises entre 50 centimètres et 2 mètres, de faibles poids, ces débris ont été transportés par la BGTA dans leurs locaux.

Ces éléments correspondent à des retombées d’un tir de la fusée Ariane (du centre spatial de Guyane à Kourou).


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des coups de feu tirés au quartier Four-à-Chaux au Lamentin font un blessé grave

Article précédent

Tempête tropicale Dorian : les rayons des supermarchés pris d’assaut

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer