•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

14 personnes sont décédées en Argentine suite à un virus provenant de rongeurs sauvages dans la région de Buenos Aires. Une quarantaine de personnes a été mise en quarantaine.

Depuis six semaines dans la région de Buenos Aires en Argentine, ce sont 14 personnes qui ont trouvé la mort à cause d’un virus (hantavirus) provenant de rongeurs sauvages. Une épidémie déclenchée dans une petite localité montagneuse de 3 500 habitants où dix personnes ont succombé rien qu’en janvier.

Mais ce n’est pas tout. 94 personnes ont été mises en quarantaine selon les chiffres officiels


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une marche nocturne en hommage à Jessica Gabriel tuée il y a tout juste 1 an

Article précédent

Le restaurant rapide le BKB du Diamant en flamme à proximité d’une station-service

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer