“Si la population locale en Martinique parle antillais, le français reste la langue de l’île” décrit une brochure

Sur une brochure de commercialisation d’un projet immobilier à l’Etang Z’Abricot à Fort-de-France en Martinique, on peut lire “si la population locale parle antillais, le français reste la langue de l’île…”

Une brochure de commercialisation d’un projet immobilier à l’Etang Z’Abricot à Fort-de-France en Martinique fait l’éloge de notre belle île paradisiaque “Avec une température moyenne de 26°C toute l’année, ses plages de sable blond et sa vie festive antillaise, la Martinique offre à ses résidents une qualité de vie inégalable. Gastronomie, paysages époustouflants (volcan, forêts luxuriantes, champs de canne à sucre, plages…), faune et flore exceptionnelles… Une île paradisiaque avec toutes les commodités des grandes villes de la métropole.”

Cependant en lisant plus bas dans cette brochure nous pouvons aussi apercevoir “si la population locale parle antillais, le français reste la langue de l’île. L’Administration et les institutions sont françaises (hôpital, Université, Palais de Justice.. ) facilitant ainsi l’installation des expatriés…” Donc si nous comprenons bien, en Martinique, nous parlons “l’antillais” ?

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire.

Laissez votre avis
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.