Les infections sexuellement transmissibles ont triplé 4 ans en France en 4 ans

En 4 ans, les infections sexuellement transmissibles ont triplé en France, selon les derniers chiffres de l’Anses. Une campagne d’information pour promouvoir l’utilisation du préservatif a été lancé.

Les infections sexuellement transmissibles ont triplé en France entre 2012 et 2016. Ce sont les derniers chiffres de l’Anses qui l’indiquent.

Selon France Info, en 2016, le nombre de personnes diagnostiquées pour une infection à chlamydia a été estimé à 267.097 (491 pour 100.000 habitants de 15 ans et plus), selon des chiffres dévoilés par l’agence sanitaire Santé publique France. En 2012, il était de 76.918. Pour les infections à gonocoque, le nombre de diagnostics était de 15.067 en 2012 et de 49.628 en 2016 (91 pour 100.000 habitants de 15 ans et plus).

Il faut savoir que ces chiffres ne représentent pas la réalité. En effet, ils ne prennent pas en compte les personnes n’ayant pas consulté. Pour essayer de contrer cette parade, Santé Publique France a lancé une vaste compagne d’information pour promouvoir l’utilisation du préservatif. Seul moyen de se protéger des IST.

Malheureusement, ces infections qui touchent particulièrement les 15-24 ans peuvent entraîner des complications à savoir des douleurs chroniques, stérilité, fragilisation des muqueuses et augmentation de contamination par le VIH, transmission mère-enfant.

Laissez votre avis
Tags
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.