Pas d’after yoles cette année sur l’ensemble des communes étapes

“Les after yoles sont interdits par arrêtés municipaux dans l’ensemble des communes étapes” déclare la Préfecture de Martinique. Les soirées doivent être déclarée à la mairie. Les drones de loisirs sont interdits sous peine d’être confisqués à l’entrée du périmètre de sécurité.

La 34ème édition du tour des yoles rondes débute, ce dimanche 28 juillet 2018 pour le plus grand bonheur de tous. Un tour qui représente pour certains une semaine pour se détendre et s’amuser. La Préfecture de la Martinique a communiqué et indique que les after yoles cette années encore sont interdits par arrêtés municipaux dans l’ensemble des communes étapes. Mais ce n’est pas tout.

“Le Préfet de la Martinique rappelle aux organisateurs de soirées qu’ils doivent déclarer au préalable à la mairie leur soirée, faire contrôler leurs installations provisoires ainsi que le dispositif sonore, établir la liaison avec les secours, afficher les consignes de sécurité et s’assurer de la mise en place d’un dispositif de sécurité et de secours cohérent avec l’ampleur de leur manifestation (éventuellement présence de secouristes, agents de sécurité, dispositions face aux risques d’incendie, liés à l’ivresse publique et de panique…).”

Les drones de loisirs interdits au risque d’être confisqués

Au sujet des drones “du dimanche 29 juillet 2018 au dimanche 5 août 2018, seuls les drones détenant une autorisation spécifique de l’organisateur du tour, seront autorisés. Le survol des différentes étapes du Tour des Yoles par des drones de loisirs est interdit et les drones seront confisqués à l’entrée du périmètre” indique la préfecture de Martinique dans son communiqué de presse sur le guide de circulation et de sécurité.

Laissez votre avis
Tags
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.