Un homme confond une pastille de javel avec un antidouleur. Il frôle la mort

En Suisse, un homme de 65 ans souffrait d’un mal de crâne. Il a alors par erreur, ingéré une pastille de javel pensant qu’il s’agissait d’un antidouleur . Il a dû être transporté en urgence à l’hôpital.

C’est un geste d’inattention qui aurait pu lui coûter cher, très cher. En Suisse, un homme de 65 ans souffrait d’un mal de tête. C’est alors qu’en cherchant un antidouleur, ce dernier ingère une pastille de 3,5g de javel qui l’envoi directement à l’hôpital.

L’homme de 65 ans a frôlé la mort. Il est resté durant deux semaines en soins intensifs et a subi une trachéotomie. L’homme dit avoir senti une brûlure immédiate dans sa bouche suivie d’une forte toux qui a fait ressortir une partie de la pastille.

Il s’est rendu lui-même aux urgences où il n’arrivait plus à parler ni à respirer. Des examens ont révélé un œdème du larynx et une nécrose des cordes vocales, poussant les équipes à opérer l’homme en urgence. Heureusement, ce dernier a pu rentrer chez lui après deux semaines à l’hôpital.

Laissez votre avis
Tags
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.