Créteil : décès de Rose un bébé de 6 mois. Une nounou interpellée

Une assistante maternelle a été mise en garde à vue. En effet, elle est soupçonnée d’avoir provoqué la mort de la petite Rose âgée de 6 mois en la secouant.

Le 6 juin dernier, la petite Rose âgée de 6 mois est décédée dans la nuit du 8 au 9 juin à Paris. En effet, le nourrisson aurait succombé au syndrome du bébé secoué. Il faut savoir que Rose deux jours plus tôt était chez sa nourrice âgée de 35 ans habitant à Créteil.

Cette dernière a donc été placée en garde à vue. Elle est soupçonnée d’être à l’origine de la mort de Rose. Pour rappel, en début d’après-midi, les pompiers sont intervenus au logement de la suspecte. La nourrice avait en effet expliqué avoir lâché le bébé qu’elle tenait dans ses bras au moment de la mettre au lit.

Cependant, elle évoque un accident, car elle avait constaté chez elle “une perte de sensibilité dans un bras et une jambe pour laquelle elle avait consulté un médecin un jour plus tôt” indique Ouest-France. Elle dit avoir été prise de vomissements.

Le bébé avait alors été conduit aux urgences et les spécialistes avaient rapidement indiqué aux parents que leur fille était dans un état désespéré et qu’un hématome sous-dural avait gravement endommagé son cerveau.

“Une nourrice fiable” indique les parents de Rose

Les parents de la petite Rose ont indiqué que la nourrice avait déjà gardé à 5 reprises leur fille et c’est une amie qui leur avait conseillé. “Elle nous a dit qu’elle était très bien. Je l’ai rencontrée et elle m’a paru très fiable. Jamais je n’ai eu de doute”.

Pendant l’hospitalisation de Rose, la nounou n’avait pas répondu aux appels téléphoniques du couple mais avait envoyé à la mère un SMS. « Désolée pour la chute de votre fille. Je m’en veux énormément. J’aimerais être auprès de vous dans ce moment que j’ai causé » a indiqué la nourrice.

Laissez votre avis
Tags
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.