Un homme ramasse une grenade lacrymogène et se retrouve avec la main arrachée

Des affrontements ont eu lieu, ce mardi matin à Notre-Dame-des-Landes entre des gendarmes et des opposants. L’un d’entre eux a eu la main arrachée en ramassant une grenade lacrymogène.

En marge des travaux de déblaiement de squats détruits, des affrontements ont eu lieu entre des gendarmes et des opposants sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. D’après les premiers éléments de l’enquête les opposants s’en sont pris aux gendarmes mobiles qui sécurisaient ces travaux.

Ces derniers ont répliqué par des jets de grenade lacrymogène et c’est à ce moment que l’un des opposants en ramassant l’une des grenades lacrymogène GLI-F4 a eu la main arraché par l’explosion de cette dernière.

Le pronostic vital du jeune homme n’est pas engagé. Il a tout de même été emmené vers l’hôpital.

Laissez votre avis
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité