Enfant décédé après avoir mangé une crêpe : la maîtresse s’en veut terriblement

Le 29 mars dernier, le petit réunionnais Jahden âgé de 6 ans décédait après avoir mangé une crêpe au carnaval de son école dans le Rhône. La maîtresse a été mise en examen pour homicide involontaire et s’en veut terriblement.

La maîtresse qui avait donné au petit Jahden âgé de 6 ans une crêpe malgré son allergie au lait, le 29 mars dernier dans le Rhône a été mise en examen pour homicide involontaire.

Il faut savoir que l’institutrice qui exerce dans cette école depuis 23 ans, assume pleinement son acte et regrette de ne pas avoir été mieux informée. “Elle s’en veut terriblement d’avoir donné cet aliment au petit réunionnais” indique son avocat.

Pour le père de Jahden qui avait donné un interwiew à France Info c’est totalement la faute de la maîtresse. “Donner quelque chose à quelqu’un en sachant que ça pourrait lui faire du mal, pour une maîtresse d’école ça n’est pas logique. Il y a un manque de jugeote”

Pour rappel, un garçon de 6 ans allergique aux produits laitiers avaient mangé une crêpe, proposée par sa maîtresse alors qu’il revenait du carnaval avec son école.

Victime d’une crise cardiaque, Jahden décède quelques heures plus tard. L’autopsie avait alors révélée que c’est bien la crêpe qui aurait causé le décès de ce jeune garçonnet originaire de La Réunion.

Laissez votre avis
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité