Seine-et-Marne : un homme de 88 ans qui ne supportait pas la maladie de sa femme se suicide

Un homme de 88 ans qui ne supportait pas la maladie de sa femme, atteinte de la maladie d’Alzheimer s’est suicidé à bord de son véhicule, percuté par un train.

C’est un geste de désespoir qu’à réalisé un homme de 88 ans, mercredi soir (13 décembre 2017) en Seine-et-Marne. L’homme qui ne supportait plus la maladie de sa femme, atteinte de la maladie d’Alzheimer a immobilisé son véhicule sur les voies dans le sens des rails. Il a été percuté de plein fouet par un train de la ligne R qui effectuait la liaison entre Melun et Montereau.

Aucun des 62 passagers du train n’a été blessé, mais le véhicule est passé sous la motrice du train qui a été traîné sur 600 mètres. L’homme est décédé sur le coup.

La police avait d’abord cru à un accident ferroviaire avant de s’apercevoir qu’il s’agissait finalement d’un suicide. En effet, sa famille était venue signaler sa disparition dans la soirée au commissariat, ce qui a permis d’identifier rapidement la victime.

L’homme vivait seul depuis que son épouse souffrant de la maladie avait été admise dans une maison médicalisée où il lui rendait visite quotidiennement.

Laissez votre avis

*

Tags
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.