T-Max. Photo : Gendarmerie de Guadeloupe et des Îles du Nord
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conducteur d’un deux-roues circulant sur la RN1 de Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe refuse de s’arrêter à un contrôle routier. Il adresse aux gendarmes un doigt d’honneur avant de percuter un automobiliste plus loin et de chuter. Il termine en garde à vue.

Par une belle journée de 8 décembre 2017, un jeune homme circule sur la RN1, aux abords de Capesterre-Belle-Eau. 
Roulant non seulement sans assurance sur un scooter de forte cylindrée, il refuse en plus de s’arrêter à un poste de contrôle mis en place par l’escadron départemental de sécurité routière. 

Comble de la sottise, il force le passage tout en présentant aux militaires un doigt majeur dressé vers le ciel pour, quelques centaines de mètres plus loin, percuter une automobile et chuter. 
Parvenant à s’enfuir avec son engin à l’approche des gendarmes venus lui porter secours, l’utilisation d’une caméra vidéo a contribué à l’identification du véhicule et de l’auteur.

Interpellé et placé en garde à vue dès le mardi 12 décembre, le mis en cause a été immédiatement présenté au procureur de la République. Même si ce conducteur indélicat a échappé à l’emprisonnement, il s’est vu retirer le permis de conduire pour un an et a perdu son véhicule. En effet, la confiscation du scooter a été prononcée !

La bonne coordination entre les unités de gendarmerie et la justice ont permis de calmer les ardeurs de ce jeune homme peu respectueux et dangereux tant pour lui que pour les autres usagers de la route. Désormais piéton, nul doute qu’il réfléchira par deux fois à l’avenir… Il a un an pour y penser.

Source : Gendarmerie de Guadeloupe et des Îles du Nord


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guadeloupe : un choc frontal entre un scooter et un camion fait un blessé grave

Article précédent

Incendie et vols dans la crèche municipale de Saint-Pierre. Le maire porte plainte

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer