La Réunion : une femme et ses filles séquestrées et violées pendant sept ans

Un homme déjà condamné pour le meurtre de sa précédente compagne, violait et séquestrait sa compagne et ses deux belles filles pendant 7 ans. Il a été interpellé et placé en examen.

C’est la fin du calvaire pour une femme et ses deux filles. Un calvaire qui aura duré 7 ans où elles étaient séquestrés et se faisaient violer par un homme de 55 ans dans un appartement-prison sur l’île de la Réunion.

Oui un appartement-prison car la femme et ses deux filles, qui ne sont que la compagne et les deux belles filles de l’homme en question étaient complètement coupées du monde extérieur.

Pour n’éveiller aucun soupçon, le beau-père cloisonnait totalement ses victimes, en disposant des draps et couvertures sur le balcon. Elles ne pouvaient voir la lumière du jour qu’en sa compagnie, sur le chemin de l’école ou pour aller faire les courses. Des caméras reliées au domicile de l’homme, situé à 800 mètres, avaient été placées dans l’appartement pour surveiller leurs faits et gestes.

L’homme de 55 ans, agent de sécurité de la commune de Saint-Benoît, imposerait également des rapports sexuels aux trois femmes. La sœur aînée est tombée enceinte de lui en 2011, alors que la cadette subirait des agressions sexuelles depuis l’âge de 10 ans. Il a été interpellé puis placé en examen.

Condamné à 10 ans de prison pour le meurtre de sa première femme

L’agent de sécurité de la commune de Saint-Benoît, chargé notamment de veiller à la sortie des écoles n’est pas inconnu des services de police. En 1996 il avait été condamné à 10 ans de prison pour le meurtre de sa première femme.

Laissez votre avis

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.