•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’épidémie de peste déclarée il y a deux mois à Madagascar continue de se propager notamment dans la capitale Antananarivo et a déjà fait au moins 74 morts.

« Au moins 74 morts ». C’est ce qu’a déclaré les autorités locales de Madagascar dans un nouveau bilan publié, ce mardi (17 octobre 2017).

Déclarée il y a maintenant deux mois, l’épidémie de peste ne cesse se propager rapidement, notamment dans la capitale Antananarivo. Au total 805 cas de maladie ont été recensés sur le territoire a ajouté le ministère de la Santé.

Malgré les appels au calme lancés par le gouvernement, la population ne cesse de s’inquiéter, car cette année comparée aux années précédentes, l’épidémie de peste s’est propagée aux grandes zones urbaines.

A titre de précaution, les autorités ont interdit jusqu’à nouvel ordre les manifestations et réunions publiques dans la capitale et suspendu les cours dans plusieurs universités et écoles du pays afin de procéder aux opérations de désinfection. La plupart des patients recensés à Madagascar ont été infectés par la peste pulmonaire.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une onde tropicale traverse actuellement la Martinique donnant de fortes pluies

Article précédent

Fille, garçon ou… Ethnique. Carrefour présente ses excuses pour la publicité d’un poupon interactif

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer