Lélia LIMERY. Photo leetchi.com
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cagnotte a été créée pour rapatrier le corps de la jeune martiniquaise de 35 ans, Lélia LIMERY retrouvée morte dans son appartement à Bordeaux. L’objectif a été atteint.

Le corps de Lélia Liméry, une jeune martiniquaise de 35 ans retrouvée morte dans son appartement à Bordeaux, le vendredi 25 août dernier sera bientôt en Martinique.

En effet, une cagnotte a été lancée sur le site leetchi.com, le lundi 28 août et a collecté plus de 7 300 euros (7459 euros plus exactement), alors que le montant arrêté était de 6 000 euros. Une excellente nouvelle pour la famille qui ne pensait pas avoir une telle somme en l’espace de 24 heures.

 

« Nous avons eu le plaisir de découvrir ce matin que le montant arrêté de la cagnotte a été dépassé. Nous remercions vivement toutes les personnes qui y ont participé et celles qui participent encore. Nous n’imaginions pas atteindre cette somme en 24 heures. Merci encore pour votre générosité et votre solidarité.

Nous savons qu’il faut environ 6000 € pour la ramener de Paris à Fort de France, le surplus pourrait servir à la ramener de Bordeaux à Paris et participer aux nombreux frais engendrés.

Les cousin(e)s de Lolita. »

Objet de la cagnotte :

« Suite à la publication relative à la disparition de notre chère cousine Lélia LIMERY, vous avez été très réactifs et nous vous en remercions.

Malheureusement, elle nous avait déjà quitté pour un autre monde quand elle a été retrouvée le vendredi 25 août à son appartement de Bordeaux.

 Lolita, c’est comme ça que nous l’appelions dans la famille. Malgré son handicap elle restait courageuse, battante et débordante d’énergie. Tous ceux qui la côtoyaient le disent, c’était une femme souriante, intelligente, serviable, aimante et pleine de projets.

Elle avait deux passions, l’athlétisme et l’art manuel qu’elle pratiquait régulièrement.

 Afin de ramener Lolita auprès de sa famille, nous faisons appel à votre générosité et vous en remercions d’avance. »

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour de la brume de sable en Martinique avec un indice de 8 sur 10

Article précédent

Un cambrioleur multirécidiviste sous les verrous

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer