À la uneActualitésCaraïbes

Saint-Martin : soufflée par les réacteurs d’un avion au décollage, une toursite décède

Une touriste néo-zélandaise de 57 ans qui se trouvait sur la plage de Maho Beach dans le secteur néerlandais à proximité de l’aéroport Juliana à Saint-Martin a trouvé la mort, ce mercredi 12 juillet 2017. Elle a été projetée sur un bloc de béton par le souffle des réacteurs d’un avion en décollage.

Une touriste néo-zélandaise âgée de 57 ans qui observait le spectacle bien connu sur la plage de Maho Beach dans le secteur néerlandais à proximité de l’aéroport Juliana à Saint-Martin, ce mercredi 12 juillet 2017 a été projetée sur un bloc de béton par le souffle des réacteurs d’un avion.

Gravement blessée, elle décède peu de temps après l’accident. Une enquête a été ouverte afin de faire la lumière sur ce malheureux drame.

Un souffle d’air extrêmement dangereux

Car, bien que les curieux ne risquent pas d’être touchés par les appareils, ils sont néanmoins exposés au souffle des réacteurs, particulièrement dangereux.

Le fonctionnement des réacteurs crée une force de poussée qui propulse l’avion. En d’autres termes, le réacteur aspire l’air par l’avant, augmente sa pression et le souffle vers l’arrière, ce qui crée une très forte poussée.

Les gaz chauds et rapides éjectés par les avions sont bien connus des employés sur le tarmac, formés pour éviter des accidents mortels, rappelle 7sur7.be.

Laissez votre avis
Montre plus
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité