Une jeune indienne défigurée par l’acide retrouve l’amour en composant un mauvais numéro

C’est la belle histoire du jour.  Défigurée par l’acide, il a suffi d’une erreur de numéro pour que l’amour puisse frapper de nouveau le cœur de cette jeune indienne.

« Parfois, des miracles se produisent » déclare, comblée de bonheur, Lalita Ben Basi. Il y a 5 ans, un drame survient dans la vie de cette jeune femme. A 21 ans, Lalita a été attaquée à l’acide 15 jours avant son mariage par son cousin.

Il s’ensuit une douloureuse période ponctuée de dix-sept interventions chirurgicales. Douze sont encore prévues. Pensant sa vie détruite, elle a pourtant retrouvé l’amour en composant le mauvais numéro de téléphone.

A l’issue de cette méprise, elle rencontre son futur époux Ravi Shankar. Les deux tourtereaux se sont dit « oui » le 23 mai dernier.

Laissez votre avis
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.