Le célèbre rappeur US Prodigy est décédé des suites d’un malaise

Le célèbre rappeur US Albert Johnson, alias Prodigy est décédé des suites d’un malaise, ce mardi 20 juin 2017. Il avait alors 42 ans.

Le rappeur américain Prodigy, membre du légendaire groupe Mobb Deep, est décédé des suites d’un malaise à Los Angeles ce mardi 20 juin, alors qu’il s’y trouvait pour prendre part à un festival.

Selon son attaché de presse, il avait été hospitalisé il y a quelques jours en raison de complications liées à une maladie génétique dont il souffre depuis sa naissance. Cependant, la cause officielle de son décès n’est pas encore claire.

Le duo Mobb Deep avait été formé en 1992, lorsque Prodigy et Havoc étaient tous deux adolescents.

Le quadragénaire était, au même titre que Jay Z ou Nas, une des figures du hip-hop américain. Avec son acolyte Havoc, il avait notamment écrit le classique “Shook Ones Part 2”, qui figure notamment sur la BO de Eight Mile, le biopic sur Eminem.

Le natif du Queens (New York) avait des attaches avec Marseille puisqu’il avait il y a deux ans collaboré avec le Phocéen Faf Larage, et le compositeur vauclusien Sébastien Damiani sur le titre “French Connection”.

Laissez votre avis

*

Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.