Yann Cédric Porlon est décédé. ¨Photo réseaux sociaux.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le monde de la musique est en deuil en Martinique. L’artiste Yann-Cédric Porlon est décédé. Une triste nouvelle qui met en émoi les internautes, ami(e)s et famille du disparu.

Le monde de la musique en Martinique est en deuil.

Yann-Cédric Porlon qu’on appelait Waïssy ou Tikkok est décédé. Une disparition qui choc pas mal d’internautes, qui n’hésitent pas à témoigner sur les réseaux sociaux.

Ooooooh lala …. Quelle « nouvelle choc »…. J’ai toujours admiré vos photos … ton fils et toi…. Votre complicité, cette symbiose….. (j’en ai les larmes aux yeux…)
Sincèrement, mes sincères condoléances Annick Charlec !!! Foss ek Couraj !!!

YC Valley Yann-Cédric Waïssy Porlon aka Tikkok ! Mon grand frère spirituel, veille sur nous ! Je suis terriblement choqué d’apprendre que tu nous as quitté. Un vrai musicien, un vrai artiste, prêt à tout pour ceux qu’il aimait. Je te souhaite le meilleur bro !
Merci pour tes mots, je te promet d’y arriver car j’ai toute nos conversations enfuit en moi à jamais.

Mon frero jamais je ne t’oublierai je t’aime à jamais dans mon cœur repose en paix #suffering Suffering à wé sa rèd force à vous madame car c’était un bon gars mon frero va me manquer énormément.

Je lis tous ces messages et je comprends que tu as perdu ton fils. Il existe bien des mots pour dire tout ce qu’on veut, mais devant une telle douleur, Annick je ne sais pas quoi dire sauf tjenbé red. La vie nous réserve bien des épreuves heureuses et malheureuses. Nous ne pouvons que les surmonter. Condoléances à toi mon amie, et qu’il repose en paix. Je t’aime.

Annick, je ne saurais trouver les mots qui apaiseraient ta peine mais te dire que je la partage de tout mon coeur. Courage et Dieu est amour. Bisous


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une brume de sable très dense traverse actuellement notre territoire avec un indice de 10 sur 10

Article précédent

Des individus armés volent un deux-roues au Robert. Interpellés ils sont condamnés.

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Martinique

Tu pourrais aussi aimer