•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tolérance concernant les vitres surteintées à l’avant est terminée en Guadeloupe. Soit trois mois après l’application de la loi. Des contraventions ont même déjà été données aux automobilistes possédant des vitres opaques à l’avant.

Les vitres surteintées à l’avant continue de faire couler beaucoup d’encre.

Trois mois après l’application de la loi, les premières contraventions ont vu le jour.

En effet, la gendarmerie de Guadeloupe avait donné le temps durant ces trois mois, aux automobilistes de se mettre aux normes, cette tolérance a effectivement pris fin.

Mais les filmes à l’avant ne sont tous interdits. Elles doivent respecter la législation.

On parle là, des vitres noires à l’avant totalement opaques qui sont interdites et donc sanctionnées par les gendarmes. Les toutes premières contraventions ont déjà été dressées par les gendarmes.

Pour rappel, depuis le 1er janvier 2017, le Code de la route impose en effet que les vitres avant laissent passer au moins 70 % de lumière.

Ces vitres surteintées permettent de dissimuler le non-port de la ceinture ou l’usage de téléphone au volant. C’est pourquoi les automobilistes encourent les mêmes sanctions s’ils se cachent que s’ils sont pris : 135 € et moins trois points sur leur permis de conduire.

À quand pour la Martinique ? Selon certaines personnes proches du dossier, ça ne devrait pas tarder, bien malheureusement pour certains…


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Votre foyer est en surconsommation, le courant va être coupé » soyez vigilants c’est une arnaque

Article précédent

4 postes à pourvoir au restaurant le Kano aux Trois-Ilets

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer