Mise en garde de la gendarmerie nationale sur le “Ice and Salt Challenge”

Du sel et des glaçons sur la peau pour épater les copains sur les réseaux sociaux. C’est le nouveau challenge débile que certains jeunes n’hésitent pas à faire et a diffusé leurs images sur les réseaux sociaux. Ce défi peut provoquer de graves brûlures. La gendarmerie met en garde les adolescents.

De graves brûlures. C’est ce que peut provoquer ce nouveau challenge qui fait fureur auprès des adolescents le “Ice and Salt Challenge”.

Ce challenge consiste à mettre du sel avec des glaçons sur la peau et de tenir le plus longtemps possible, il permet d’épater, car ils diffusent sur les réseaux sociaux leur “exploit”.

La gendarmerie française s’en inquiète aujourd’hui après une recrudescence sur les réseaux sociaux.

«#IceAndSalt Challenge. Attention ! Un glaçon + une pincée de sel = brûlure au 2ème degré ! Prévenez vos ados !», tweetait mardi 31 janvier 2017 la gendarmerie nationale.

Une bêtise qui peut provoquer de graves brûlures, préviennent les gendarmes.

En témoignent les nombreuses photos diffusées sur les réseaux sociaux par les adolescents qui se sont soumis au défi : des brûlures rougeâtres et en forme de cloques se forment à l’endroit où le glaçon a été posé.

«Les brûlures étaient tellement sérieuses que les médecins se sont demandés s’ils devaient faire une greffe de peau», racontait-elle. Brûlé au troisième degré, son fils a même endommagé ses nerfs.

«La brûlure est tellement profonde qu’elle a touché les terminaisons nerveuses (…) Il ne sent plus rien au niveau de la brûlure» décrit une mère de famille.

Laissez votre avis

*

Tags
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.