•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ex tempête tropicale Matthew est devenu un ouragan de catégorie quatre soit un monstre et elle menace la Jamaïque, Haïti et Cuba. La Martinique lors du passage de ce phénomène, le mercredi 28 septembre 2016, malgré les quelques dégâts a eu énormément de chance.

L’ex tempête tropicale Matthew est devenu un monstre. Ce n’est plus le même phénomène que la Martinique a connu lors de son passage sur l’île, le mercredi 28 septembre 2016 dans l’après-midi, avec des vents allant jusqu’à 160 km/h.

Matthew délivre maintenant des vents soufflant en moyenne à 260 km/h, rien comparé à ce que nous avons connu. Il a même atteint la catégorie 5 sur 5 avant d’être déclassé en catégorie 4 hier soir (vendredi 30 septembre 2016).

Dans son dernier bulletin de 09H00 GMT, le NHC localise l’œil de Matthew à 675 km au sud-est de Kingston, en Jamaïque, et à 590 km de Port-au-Prince, la capitale haïtienne. L’ouragan se déplace à une vitesse d’environ 11 km/heure. Matthew est l’ouragan le plus puissant enregistré dans l’Atlantique depuis l’ouragan Félix en septembre 2007 qui avait 150 morts et beaucoup de sinistrés.

La saison des ouragans dans l’Atlantique s’étend chaque année en principe du 1er juin au 30 novembre mais le premier ouragan de 2016, baptisé Alex, s’était formé en janvier.

La Martinique a eu beaucoup de chance avec le passage de Matthew alors tempête tropicale au moment de son passage sur l’île.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retrouvez la liste des écoles ouvertes ou fermées, ce vendredi 30 septembre 2016

Article précédent

Un homme perd le contrôle de son véhicule au Marigot et se retrouve sur le flanc

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer