Des mandats d’arrêt nationaux et internationaux émis pour retrouver Rachid Rafaa

Une réunion s’est tenue à la préfecture ce jeudi soir (28 juillet 2016), avec les forces de sécurité, le préfet et le procureur de la République.

Cette réunion avait pour objet, la disparition de Rachid Rafaa, qui est s’est enfui depuis mardi 26 juillet et qui reste pour le moment introuvable.

Voici le communiqué : 

Les recherches se poursuivent pour retrouver l’individu résidant au Morne Rouge qui s’est soustrait aux obligations de son assignation à résidence depuis le mercredi 27 juillet.
Le préfet et le procureur de la République ont réuni ce soir à la préfecture les forces de sécurité.

Le procureur de la République a indiqué qu’une instruction judiciaire a été ouverte et des mandats d’arrêt national et international émis. A ce stade, toutes les pistes sont explorées ; des contacts ont, dans ce cadre, d’ores et déjà été pris avec les États voisins. L’individu, dont le signalement et la photo ont été diffusés par les services de gendarmerie, est un informaticien de nationalité marocaine, proche de la mouvance djihadiste.

Le préfet a fait un point de situation sur l’ensemble des mesures mises en œuvre pour le retrouver. L’ensemble des services de sécurité restent en alerte et mobilisés sur la recherche de l’individu. Une attention particulière est, par ailleurs, apportée aux différents points de sorties aériens et maritimes du territoire ainsi qu’aux lieux les plus sensibles.

Par ailleurs, il est important de rappeler que ces mesures s’inscrivent plus largement dans le cadre de la posture VIGIPIRATE renforcée, qui avait conduit, avant cet événement, à un renforcement significatif de la vigilance par les forces de sécurité intérieure concernant les lieux sensibles et les grands rassemblements.

Ainsi, un dispositif de sécurité renforcée a été validé depuis plusieurs semaines concernant la sécurité du Tour des Yoles Rondes de Martinique. Un filtrage systématique est mis en place dans toutes les communes-étapes.

Pour rappel, Rafaa Rachid, le présumé djihadiste marocain assigné au Morne-Rouge depuis plus de deux ans maintenant, est en fuite. Cet informaticien de 40 ans, est soupçonné par les autorités de son pays de faire partie de la branche Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Si vous apercevez cet individu, composez le 05 96 59 90 00.

Laissez votre avis
Tags
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.