Le syndicat FO Pénitentiaire dénonce “une tentative d’assassinat” à la prison de Ducos

Un détenu a été agressé et blessé assez sérieusement, ce mercredi 20 juillet 2016, par deux codétenus au centre pénitentiaire de Ducos.

 

PrisonDucos

Communiqué du syndicat local pénitentiaire force ouvrière :

Ce Mercredi 20 juillet 2016 vers 11h00, nous avons frôlé au CP de Ducos l’acte criminel qui s’est déroulé la semaine dernière au CP de Baie-Mahault ! Probablement lié au trafic de cocaïne et de cannabis qui polluent le centre pénitentiaire de Ducos, nous avons assisté à une véritable tentative d’assassinat sur un détenu.

Les FAITS :

Ce détenu a été pris dans un véritable guet-apens par deux autres codétenus qui l’ont fait entrer dans leur cellule. Puis ils l’ont bâillonné. Il a reçu de multiples coups de poing et des coups de pics artisanaux sur le corps, son œil droit a été percé, ensanglanté.

Fort de leurs actes de torture, une corde a été passé au coup du détenu pour l’étrangler et le tuer, d’après ses dires, il a fallu l’intervention d’autres détenus et des personnels pénitentiaires présents pour mettre fin à cet acte de torture et de barbarie qui aurait pu se terminer par la mort d’un détenu : c’est EFFRAYANT ! Ces faits se déroulent en plein jour ! Il n’y a plus de limite !

Le détenu à été conduit aux soins médicaux et hospitaliers afin de déterminer le niveau des services corporels qu’il aurait subis ! Pire ce détenu a subi la semaine dernière une grave opération

Cette tentative d’assassinat est la résultante des règlements de compte sous forme des trafics de drogue qui polluent le centre pénitentiaire de DUCOS avec les frappes extérieures !

FORCE OUVRIERE appelle solennellement toutes les autorités politiques et administratives à prendre au sérieux cette escalade de la violence dans notre établissement pénitentiaire

FAUT-il des «MORTS » pour que l’Etat réagisse !
FORCE OUVRIERE, réclame la comparution immédiate de ces criminels et des sanctions judiciaires lourdes à titre d’exemple pour cet acte de barbarie et de torture.

FORCE OUVRIERE, réclame la mise en travaux urgente des zones de trafic (sécurisation de la zone sud, pose de caillebotis à toutes les fenêtres).

FORCE OUVRIERE tient à remercier solennellement les personnels pénitentiaires qui malgré les exécrables conditions de travail sauvent des vies de détenus !
Si la direction ne nous entend pas FO appellera les autres syndicats au blocage de la Prison à compter du 8 août 2016 !

La SÉCURITé n’a pas de prix en prison

Laissez votre avis
Tags
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité